Rechercher

Un petit déjeuner "belle peau"

J'ai découvert le miam-ô-fruits il y a une bonne dizaine d'années. Je l'ai d'abord fait de temps en temps et je suis rapidement devenue accro à cette bombe nutritionnelle, bonne pour la peau et les papilles, hyper digeste (adapté aux intolérants au gluten et aux produits laitiers), variable au gré des saisons donc aucune monotonie, qui permet de tenir jusqu'au déjeuner sans aucun coup de pompe, bref le petit-déjeuner idéal.


Le miam-ô-fruits a été rendu célèbre par France Guillain, navigatrice au long cours et auteur de nombreux livres sur la santé au naturel et l'alimentation saine. J'apprécie particulièrement sa simplicité et son bon sens. Le miam-ô-fruits est un élément d'une méthode de santé globale qu'elle présente dans son livre "La méthode" que je ne peux que vous recommander.


Pour le présenter brièvement, le miam-ô-fruits est composé de fruits FRAIS, d'huile végétale de colza et de graines oléagineuses. Il tire son intérêt nutritionnel de la puissante synergie qui se fait entre ses différents composants, c'est la raison pour laquelle on optimise ses bienfaits en suivant la recette (fort simple) à la lettre, dans les quantités décrites, ni plus de ceci, ni moins de cela, sinon, ce n'est plus un miam-ô-fruits!




1) LES INGREDIENTS du miam-ô-fruits pour 1 personne

(idéalement le plus possible de qualité biologique)

- une 1/2 banane

- 2 cuillères à soupe d'huile de colza

- 2 cuillères à soupe rases d'un mélange à parts égales de graines de lin et de graines de sésame moulues dans un moulin à café (électrique ou non) qu'on prépare à l'avance dans un pot pour 1 semaine (moudre environ 3 cuillères à soupe de chaque graine ENSEMBLE car sinon les graines de lin seules ont tendance à former une pâte dans le mixeur) et qu'on garde au frigo.

- 1/2 citron pressé le matin même (pas de jus de citron en bouteille)

- le plus possible de fruits différents coupés en petits morceaux.On n'en met qu'un petit bout de chaque fruit et on garde le reste au frigo dans une boite fermée (idéalement sous-vide car celà conserve les vitamines en limitant l'oxydation).

-une cuillère à soupe d'un mélange de 3 graines (au choix: amandes, noisettes, tournesol, courge, noix, graines de chia...) soit qu'on laisse entières si on aime le coté craquant, soit mixées également au préalable et conservées dans un 2ème pot au frigo.


Et c'est tout!! Cela doit rester simple et économique ...mais j'avoue que personnellement je ne peux m'empêcher de rajouter selon l'humeur un peu de cannelle ou du gingembre frais coupé en tout petits morceaux, un régal!




2) LA RECETTE du miam-ô-fruits à suivre scrupuleusement

- écraser à la fourchette la demi-banane au fond d'une coupelle creuse. Allez-y énergiquement afin que la banane prenne une texture quasiment liquide.Pour ceux qui ne supportent pas la banane (je vous garantis qu'on en sent à peine le gout une fois qu'elle est liquéfiée), vous pouvez remplacer par 2 abricots secs que vous aurez fait tremper toute la nuit en les recouvrant d'eau et que vous mixerez en purée le matin (avec l'eau de trempage).

Vous pouvez ensuite aller vaquer 5 à 10 minutes pour laisser le temps à la banane de s'oxyder.

-rajouter les 2 cuillères à soupe d'huile de colza et touiller avec une fourchette de manière à bien homogénéiser avec la banane,on ne doit plus voir d'huile une fois que c'est bien mélanger. Ceci va permettre d'optimiser l'absorption de l'huile au niveau de l'intestin.

-rajouter les 2cuillèresà soupe du mélange lin-sésame et mélanger

- rajouter le 1/2 citron fraichement pressé, n'hésitez pas à laisser tomber quelques morceaux de pulpe si vous aimez

- couper vos fruits en petits morceaux. Il est recommandé d'avoir toujours un peu de pomme (au moins 1/4) et de varier ensuite les plaisirs à l'infini! Eviter les fruits à digestion très courte comme les agrumes, le melon, la pastèque car ils nuisent à la bonne digestion des autres fruits.Mieux vaut manger ces fruits à digestion courte de manière isolée, sans les mélanger avec d'autres aliments (et oui, le melon qui accompagne le jambon cru, ce n'est pas le top en terme de digestion...).

Rajouter vos graines entières ou mixées et ... DE-GUS-TER !!

La règle d'or pour profiter de tous les bienfaits du miam-ô-fruits c'est la mastication. Vous devez bien insaliver chaque bouchée et l'avaler uniquement à l'état liquide. C'est ce qui va garantir l'absence de petit creux dans la matinée. Si vous en avez un, c'est que vous n'avez pas assez pris le temps pour mâcher, une bonne dégustation de miam-ô-fruits doit vous prendre au minimum 20 à 30 minutes.Je vous garantis que les effets santé valent le coup de mettre le reveil quelques minutes plus tôt.


3) LES BIENFAITS du miam-ô-fruits



-la banane: c'est le fruit le plus riche en protéines végétales ce qui va permettre de garder l'huile en émulsion jusqu'à l'intestin. Elle est également très riche en sérotonine, notre anti-dépresseur naturel. Idem pour sa teneur élevée en potassium (essentiel au bon fonctionnement de nos cellules). Ecrasée et oxydée, elle est un des meilleurs réparateurs de la flore intestinale.

- huile de colza: il est vraiment important qu'elle soit de qualité biologique. C'est l'huile qui a le meilleur rapport qualité-prix par rapport à son excellent équilibre en omégas 3 et 6.Les omegas 3 sont des anti-oxydants qui permettent de préserver la jeunesse cellulaire.Ils nous sont amenés uniquement par l'alimentation et sont importants pour le cœur, la régulation du cholestérol et la souplesse de la peau. Nous manquons souvent d'apports en omégas3 alors que notre alimentation est plutot trop riche en omégas 6. C'est le rapport entre les 2 qui est important et celui de l'huile de colza est idéal.

Pour un réel effet sur la peau, ne surtout pas diminuer la dose de 2 cuillères à soupe, c'est une dose minimum qui n'aura aucun effet néfaste sur votre poids si votre alimentation est équilibrée. Mieux vaut diminuer sa consommation d'acide gras saturés (graisses animales) que celles des bonnes huiles végétales pressées à froid nécessaires au bon fonctionnement du corps.

- Les fruits: leur variété permet à de nombreux anti-oxydants de faire leur travail afin de laisser le corps absorber vitamines, sels minéraux, enzymes et oligo-éléments.

- Les graines: le lin est très riche en omégas 3 et le sésame apporte du calcium (bien mieux assimilé que celui des produits laitiers). Les autres graines permettent de varier les huiles qui en seront extraites lors de la mastication et la digestion et de profiter ainsi des bienfaits de cette variété d'acides gras.

- le jus de citron: avec sa haute teneur en vitamine C, cela va optimiser le travail de l'huile en la débarrassant des radicaux libres qu'elle va ramasser lorsqu'elle arrive dans l'estomac. Ainsi purifiée par la vitamine C, l'huile va pouvoir aller nourrir correctement les membranes cellulaires


4) REMARQUES

-on ne mange rien d'autre, le miam-ô-fruits se suffit amplement à lui même. Un petit thé ou une tisane pour l'accompagner et c'est tout.

- On varie les fruits:par exemple dans mon miam de ce matin, il y avait 1/2 petite pomme, un kiwi , 1/2 petite poire, environ 1/4 de grenade et quelques bouts de mangue.

- le miam-ô-fruits peut également faire office de repas de midi. Préparez le dans une boite (sous vide, c'est l'idéal), conservez-le au frigo et il aura gardé toutes ses vitamines (vous pouvez aussi le préparer la veille au soir pour le petit déjeuner).

- pour gagner du temps le matin, vous pouvez préparer la veille au soir ce qu'on appelle la base: banane écrasée, huile et graines. Cela se conserve très bien au frigo )même dans une boite qui n'est pas sous vide car il n'y a pas de fruits frais dedans et la banane peut s'oxyder, c'est ce qu'on recherche!).

Le matin, il suffit de rajouter le 1/2 citron pressé et les fruits coupés en petits morceaux et c'est prêt.

- le sucre des fruits est un bon sucre et la présence de l'huile fait que ce sucre passe très lentement dans le sang, c'est donc un sucre lent, plus de risque de coup de barre ni d'hypoglycémie en fin de matinée.

- le citron n'est pas acidifiant mais alcalinisant. Quant à la saveur acide, elle disparait quand on le mélange au reste.. Il ne faut pas confondre gout acide et acidifiant. La viande est hautement acidifiante pour l'organisme sans avoir de gout acide. L'acidification est une notion de chimie (qui se mesure en pH), l'acidité se rapporte au gout.

- les fruits peuvent provoquer des ballonnements uniquement quand ils ne sont pas assez mastiqués. ll faut veiller à bien les liquéfier en bouche avant de les avaler.



Vous l'aurez compris, le miam-ô-fruits est une préparation succulente, qui fait du bien au moral, nous donne toute l'énergie dont nous avons besoin le matin pour démarrer la journée en beauté. Son action sur la peau est à la fois directe par sa haute teneur en vitamines, anti-oxydants, oligo-éléments et minéraux et indirecte par le fait qu'elle nous rend toniques et de bonne humeur. Quand la beauté intérieure rencontre l'éclat extérieur ...


La méthode de France Guillain nous donne de précieux conseils pour bien s'alimenter tout au long de la journée. Après le miam-ô-fruits, on peut passer au miam-ô-5 pour les autres repas...


N'hésitez pas à commenter et à nous livrer vos retours d'expérience.









29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout